Vers des publicités papier moins polluantes


Les préoccupations écologiques sont devenues telles qu’il faut trouver tous les moyens pour préserver l’environnement tout en faisant de la publicité. Le cas des flyers est un exemple de cette combinaison entre ces deux domaines.

Choisir les flyers écologiques par nécessité et obligations

En partant d’un point de vue strictement pénal, il faut voir l’utilisation de flyers écologiques comme une obligation. En effet, il y a le code de l’Environnement qui est un garde-fou légal : l’article L541-10-1 est très explicite sur l’obligation de choisir entre la taxe et la mention obligatoire dans les prospectus édités. La phrase «Ne pas jeter sur la voie publique» est une incitation à un comportement plus civique en faveur de l’écologie.

Il y a aussi le choix des papiers qui ont une norme reconnue par tous comme faisant partie du comportement écologique. En effet, lorsqu’ils ont le label PEFC ou FSC, cela signifie que la forêt où le bois, matière de base du papier, a été coupé est gérée pour durer.

Pour ceux qui sont obligés par des convictions ou d’autres motifs à n’utiliser que du papier recyclé, il suffit de choisir celui qui a la norme Cyclus print pour se conformer à un bon comportement écologique.

Evolution vers des fabrications adaptées

Tout d’abord les techniques : il y a celles qui sont prohibées puisqu’elles sont peu écologiques. La première est le foulage, il consiste à utiliser les gros cylindres pour l’impression. Cela occasionne aussi de grosses dépenses énergétiques. Quant aux aplats de couleurs, ils sont demandeurs d’encres. Le choix du grammage et le type de finition sont aussi à étudier pour être aussi respectueux de la nature que possible.

C’est pourquoi il faut éviter le pelliculage à l’extrême et les feuilles trop lourdes. Il faut aussi revoir la copie en ce qui concerne les formats. En choisissant ceux qui nécessitent de couper des feuilles avec des chutes importantes, et qui ne peuvent plus servir, il y a gaspillage. Ce qui devrait inciter à rester dans les dimensions plus classiques comme le A3, A4 et A5.